Horizons

Horizons

par Paul Mathias  Du même auteur

La présentation de ce numéro 55 de la revue Rue Descartes serait incomplète s’il n’était fait état d’un dispositif inaugural, la mise en contexte, en intertexte sur le réseau et en hypertexte, de certains aspects de son contenu. Cela ne signifie pas qu’on pourra derechef se procurer une version électronique du corps des essais qui y sont publiés, mais que ceux-ci sont enrichis de plusieurs contributions, des auteurs ou de commentateurs, qui se trouvent quant à elles sur le site Internet du Collège international de philosophie (http://www.ciph.org/ rubrique Rue Descartes). Effectivement, les appels de note marqués par « web » invitent le lecteur à se connecter sur l’Internet et à enrichir sa lecture de la consultation des documents annexes qui sont mis à sa disposition. Bien évidemment, ces documents comme les essais contenus dans la revue peuvent être lus séparément les uns des autres et dans l’ordre qui agréera à chacun.

On espère en tout état de cause, sinon induire de nouvelles habitudes de lecture, du moins susciter la conviction que le geste même de la lecture est un geste dont l’évolution est aujourd’hui accusée et infléchie par le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, qui sont en vérité de nouvelles technologies de l’écriture et de la lecture, c’est-à-dire en fin de compte de la pensée et de sa vérité.



Notes

(1) Jacques Lacan, Séminaire, Livre ii, « Le moi dans la théorie de Freud et dans la psychanalyse », Le Seuil, Paris, 1968, p.63.
(2) Cf. Mesures de l’Internet, sous la direction d’É. Guichard, Les Canadiens en Europe, 2004.
(3) Cf. Bibliothèque et État, P.U.F., Paris, 1995, p.108.

Plan de l’article

    Pages : 1 2 3 4 5