Corpus

Le principe d’inconnexion web

par Geert Lovink  Du même auteur

      Paul Mathias  Du même auteur



Notes

(*) Le texte original d’où a été tirée cette contribution peut être téléchargé à l’adresse : http://www.hva.nl/lectoraten/documenten/ol09-050224-lovink.pdf [dernière visite le 1er décembre 2006].
(1) The Language of New Media, M.I.T. Press, Cambridge (Mass.), 2001.
(2) Terme formé à partir de ceux de PROducteur ou de PROfessionnel et de conSOMMATEUR, et qui traduit « prosumer », lui-même forgé en 1980 par l’Américain Alvin Toffler.
(3) Dans l’industrie du jeu électronique, on appelle ainsi les joueurs employés à tester et/ou modifier les versions successives des jeux destinés à être mis sur le marché.
(4) D’où l’absurdité de la question de savoir si les blogs ont influencé l’élection américaine de 2004. Au mieux la « blogosphère » a-t-elle influencé une poignée d’éditorialistes de la télévision ou de la presse écrite. Le Net n’a pas servi à diffuser des opinions, il a mis l’autorité – toutes les autorités – à la question, sans véritablement élever ou abaisser les candidats sur l’échelle de la séduction électorale.
(5) Tels que Orkut, Friendster, et LinkIn. À ce jour il n’y a que le branché Slashdot qui parvienne à centraliser les conversations de dizaines de milliers d’utilisateurs connectés.

Plan de l’article
  • Multitude, réseaux, culture
  • Théorie de la libre coopération
  • Le crépuscule des réseaux organisés
  • Le grand pari réticulaire

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11