« La migration des idées » / هجرة الأفكار

Le Collège International de Philosophie, l’Institut français (Paris) et l’Institut français d’Egypte ont souhaité mettre à disposition du lectorat arabophone une série de textes issus du colloque La Migration des Idées, organisé à Paris en juin dernier dans le cadre des célébrations des 30 ans du Collège.

Si vous avez aujourd’hui accès à ces textes, c’est grâce au travail conjoint d’un groupe de jeunes traducteurs du monde arabe qui ont œuvré ensemble pour vous soumettre le résultat de leurs efforts. Ainsi l’entretien d’Ann Stoler avec Seloua Luste Boulbina vous est présenté en arabe grâce à un Irakien, une Egyptienne et une Palestinienne. Le texte d’Ali Benmakhlouf doit son passage à l’arabe à une Libanaise et une Egyptienne. Le texte de Seloua Luste Boulbina a été traduit par une Algérienne. Enfin, les deux autres textes ainsi que la révision/correction/unification ont été effectués par un Syrien et un Palestinien. (voir plus bas le détail des traducteurs).

Ce travail à l’unisson de jeunes traducteurs issus de nombreux pays a une histoire précise. L’ensemble ici présenté est le premier fruit d’une démarche, engagée par l’Institut français d’Egypte, pour soutenir la formation de nouvelles générations de traducteurs du français vers l’arabe dans le domaine des sciences humaines et sociales. A ce besoin, identifié dès 2011 lors d’un « Baromètre SHS » organisé par l’Institut français, a répondu la tenue, du 6 au 18 avril 2013, d’un atelier régional consacré à la traduction des SHS. Organisé au Caire, l’atelier a réuni, sous la houlette de traducteurs-enseignants professionnels, les meilleurs candidats, avec pour objectif la constitution d’un réseau régional de traducteurs de SHS en langue arabe.

Le présent dossier est donc le premier fruit de cette initiative, et sa publication accompagnera la tenue en 2013-2014, en Algérie et en Tunisie, d’un cycle de rencontres consacrées elles aussi à « la migration des idées ». Du colloque à la traduction, de la traduction aux rencontres : la réflexion consacrée dans ces textes à la circulation du verbe et de la pensée trouve ainsi un prolongement naturel, tant il est vrai qu’il n’y aurait pas de migration des idées sans le travail silencieux et souvent méconnu des traducteurs, ces artisans de l’ombre.


Le darwinisme et la sécularisation de la pensée en Egypte, Anouar Moghith traduit par Mahmoud SAADEH

Captifs, otages, corsaires et terroristes : le discours méditerranéen à travers les disciplines, Madeleine Dobie, traduit par Issam CHEHADAT

La philosophie arabe, de ses origines grecques à sa présence européenne : migration et acclimatation, Ali Benmakhlouf traduit par Nada HERZALLAH et Dina ALI MOHAMED

La migration des idées, Seloua Luste Boulbina, traduit par Hassiba BENMOUSSA MAHI

Dans les plis coloniaux : entretien avec Ann Laura Stoler, traduit par Nevine CHEHATA, Walaa SAMARA et Ibrahim ABULBAQI


ﺃﺭﺍﺩ ﻛﻞ ﻣﻦ ﺍﻟﻤﺪﺭﺳﺔ ﺍﻟﺪﻭﻟﻴﺔ ﻟﻠﻔﻠﺴﻔﺔ ﻭﺍﻟﻤﻌﻬﺪ ﺍﻟﻔﺮﻧﺴﻲ (ﺑﺎﺭﻳﺲ) ﻭﺍﻟﻤﻌﻬﺪ ﺍﻟﻔﺮﻧﺴﻲ ﺑﻤﺼﺮ ﺇﻁﻼﻉ ﺍﻟﻘﺎﺭﻯء ﺍﻟﻌﺮﺑﻲ ﻋﻠﻰ ﺳﻠﺴﻠﺔ
ﻣﻦ ﺍﻟﻨﺼﻮﺹ ﺍﻟﻤﻨﺒﺜﻘﺔ ﻋﻦ ﻧﺪﻭﺓ « ﻫﺠﺮﺓ ﺍﻷﻓﻜﺎﺭ » ﻭﺍﻟﺘﻲ ُﻧﻈﻤﺖ ﻓﻌﺎﻟﻴﺎﺗﻬﺎ ﻓﻲ ﺑﺎﺭﻳﺲ ﻓﻲ ﺷﻬﺮ ﻳﻮﻧﻴﻮ ﺍﻟﻤﺎﺿﻲ ﻓﻲ ﺇﻁﺎﺭ
ﺍﻻﺣﺘﻔﺎﻻﺕ ﺍﻟﻤﻘﺎﻣﺔ ﺑﻤﻨﺎﺳﺒﺔ ﻣﺮﻭﺭ 30 ً ﻋﺎﻣﺎ ﻋﻠﻰ ﺇﻧﺸﺎء ﺍﻟﻤﺪﺭﺳﺔ .
ﻭﺇﺫﺍ ﻣﺎ ﺃﺗﻴﺢ ﺍﻟﻴﻮﻡ ﻟﻠﻘﺎﺭﻯء ﺍﻻﻁﻼﻉ ﻋﻠﻰ ﻫﺬﻩ ﺍﻟﻨﺼﻮﺹ، ﻓﺈﻧﻤﺎ ﻳﺮﺟﻊ ﺍﻟﻔﻀﻞ ﻓﻲ ﺫﻟﻚ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻌﻤﻞ ﺍﻟﻤﺸﺘﺮﻙ ﺍﻟﺬﻱ ﻗﺎﻣﺖ ﺑﻪ
ﻣﺠﻤﻮﻋﺔ ﻣﻦ ﺍﻟﻤﺘﺮﺟﻤﻴﻦ ﺍﻟﺸﺒﺎﺏ ﻓﻲ ﺍﻟﻌﺎﻟﻢ ﺍﻟﻌﺮﺑﻲ ﺍﻟﺬﻳﻦ ﺗﺸﺎﺭﻛﻮﺍ ﺍﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﻟﻴﻘﺪﻣﻮﺍ ﻟﻜﻢ ﻧﺘﻴﺠﺔ ﻣﺠﻬﻮﺩﺍﺗﻬﻢ. ﻭﻣﻦ ﺛﻢ، ﺷﻬﺪﻧﺎ
ﺍﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ ﻟﻠﺤﻮﺍﺭ ﺍﻟﻤﻨﻌﻘﺪ ﺑﻴﻦ ﺁﻥ ﺳﺘﻮﻟﺮ ﻭﺳﻠﻮﻯ ﻟﻮﺳﺖ ﺑﻮﻟﺒﻴﻨﺎ ﻭﺍﻟﺘﻲ ﻗﺎﻡ ﺑﻬﺎ ﻋﺮﺍﻗﻲ ﻭﻣﺼﺮﻳﺔ ﻭﻓﻠﺴﻄﻴﻨﻴﺔ. ﻛﻤﺎ ﻧُﻘﻞ
ﻧﺺ ﻋﻠﻲ ﺑﻦ ﻣﺨﻠﻮﻑ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ ﺑﻮﺍﺳﻄﺔ ﻟﺒﻨﺎﻧﻴﺔ ﻭﻣﺼﺮﻳﺔ. ﻓﻲ ﺣﻴﻦ ﻗﺎﻣﺖ ﺑﺘﺮﺟﻤﺔ ﻧﺺ ﺳﻠﻮﻯ ﻟﻮﺳﺖ ﺑﻮﻟﺒﻴﻨﺎ ﻣﺘﺮﺟﻤﺔ
ﺟﺰﺍﺋﺮﻳﺔ ﺍﻟﺠﻨﺴﻴﺔ. ﻭﺃﺧ ًﻴﺮﺍ، ﻗﺎﻡ ﺑﺘﺮﺟﻤﺔ ﻧﺼﻴﻦ ﺁﺧﺮﻳﻦ، ﺑﺎﻹﺿﺎﻓﺔ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻤﺮﺍﺟﻌﺔ ﻭﺍﻟﺘﺼﺤﻴﺢ ﻭﻋﻤﻠﻴﺔ ﺍﻟﺘﻮﺣﻴﺪ ﻭﺍﻟﺘﺠﺎﻧﺲ ﻣﺘﺮﺟﻢ
ﺳﻮﺭﻱ ﻭﺁﺧﺮ ﻓﻠﺴﻄﻴﻨﻲ. (ﻓﻴﻤﺎ ﻳﻠﻲ ﺍﻟﻤﻌﻠﻮﻣﺎﺕ ﺍﻟﺨﺎﺻﺔ ﺑﺎﻟﻤﺘﺮﺟﻤﻴﻦ ﺗﻔﺼﻴﻠﻴﺎ )
ﻭﺟﺪﻳﺮ ﺑﺎﻟﺬﻛﺮ، ﺃﻥ ﻣﺎ ﻗﺎﻡ ﺑﻪ ﺍﻟﻤﺘﺮﺟﻤﻮﻥ ﺍﻟﺸﺒﺎﺏ ﻣﺘﻌﺪﺩﻭ ﺍﻟﺠﻨﺴﻴﺎﺕ ﻣﻦ ﻋﻤﻞ ﻣﺘﻨﺎﻏﻢ ﻳﺤﺘﻔﻆ ﺑ ﻘﺼﺔ ﻭﺗﺎﺭﻳﺦ ﻣﺤﺪﺩﻳﻦ، ﺇﺫ ﻳﺄﺗﻲ
ﻣﺠﻤﻮﻉ ﻫﺬﻩ ﺍﻟﻨﺼﻮﺹ ﻛﺜﻤﺮﺓ ﺃﻭﻟﻰ ﻟﻤﺎ ﻗﺎﻡ ﺑﻪ ﺍﻟﻤﻌﻬﺪ ﺍﻟﻔﺮﻧﺴﻲ ﺑﻤﺼﺮ ﻣﻦ ﻣﺴﺎﻉ ﻟﺪﻋﻢ ﺗﺪﺭﻳﺐ ﺃﺟﻴﺎﻝ ﺟﺪﻳﺪﺓ ﻣﻦ ﺍﻟﻤﺘﺮﺟﻤﻴﻦ ﻣﻦ
ﺍﻟﻔﺮﻧﺴﻴﺔ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ ﻓﻲ ﻣﺠﺎﻟﻲ ﺍﻟﻌﻠﻮﻡ ﺍﻹﻧﺴﺎﻧﻴﺔ ﻭﺍﻻﺟﺘﻤﺎﻋﻴﺔ. ﻭﺗﻠﺒﻴﺔ ﻟﻬﺬﻩ ﺍﻟﺤﺎﺟﺔ ﺍﻟﺘﻲ ﺗﺠﻠﺖ ﺑﻮﺿﻮﺡ ﻓﻲ ﻋـــــــﺎﻡ 2011
ﻣﻦ ﺧﻼﻝ  » Baromètre SHS  » ﺍﻟﺬﻱ ﻗﺎﻡ ﺑﺘﻨﻈﻴﻤﻪ ﺍﻟﻤﻌﻬﺪ ﺍﻟﻔﺮﻧﺴﻲ، ﺍﻧﻌﻘﺪﺕ ﻓﻲ ﺍﻟﻔﺘﺮﺓ ﻣﻦ 6 ﺇﻟﻰ 18 ﺇﺑﺮﻳﻞ 2013 ﻭﺭﺷﺔ
ﺇﻗﻠﻴﻤﻴﺔ ﺣﻮﻝ ﺗﺮﺟﻤﺔ ﺍﻟﻌﻠﻮﻡ ﺍﻹﻧﺴﺎﻧﻴﺔ ﻭﺍﻻﺟﺘﻤﺎﻋﻴﺔ ﻭﻗﺪ . ﺃﻗﻴﻤﺖ ﺍﻟﻮﺭﺷﺔ ﻓﻲ ﺍﻟﻘﺎﻫﺮﺓ ﺗﺤﺖ ﺇﺷﺮﺍﻑ ﻣﺘﺮﺟﻤﻴﻦ – ﺃﺳﺎﺗﺬﺓ ﻣﻬﻨﻴﻴﻦ
ﻭﺿﻤﺖ ﺃﻓﻀﻞ ﺍﻟﻤﺘﻘﺪﻣﻴﻦ ﺑﻬﺪﻑ ﺗﻜﻮﻳﻦ ﺷﺒﻜﺔ ﺇﻗﻠﻴﻤﻴﺔ ﻣﻦ ﻣﺘﺮﺟﻤﻲ ﺍﻟﻌﻠﻮﻡ ﺍﻹﻧﺴﺎﻧﻴﺔ ﻭﺍﻻﺟﺘﻤﺎﻋﻴﺔ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻠﻐﺔ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ .
ﻭﻫﻜﺬﺍ، ﻳﻤﺜﻞ ﺍﻟﻤﻠﻒ ﺍﻟﺤﺎﻟﻲ ﺍﻟﺜﻤﺮﺓ ﺍﻷﻭﻟﻰ ﻟﻬﺬﻩ ﺍﻟﻤﺒﺎﺩﺭﺓ، ﻛﻤﺎ ﺃﻥ ﺑﺜﻪ ﺳﻴﺼﺎﺣﺐ ﺍﻧﻌﻘﺎﺩ ﺳﻠﺴﻠﺔ ﻣﻦ ﺍﻟﻠﻘﺎءﺍﺕ ﺑﻴﻦ ﻋﺎﻣﻲ 2013 –
2014 ﻓﻲ ﺍﻟﺠﺰﺍﺋﺮ ﻭﺗﻮﻧﺲ، ﺗﺤﺖ ﺍﻟﻌﻨﻮﺍﻥ ﺫﺍﺗﻪ « ﻫﺠﺮﺓ ﺍﻷﻓﻜﺎﺭ ». ﻭﻣﻦ ﺍﻟﻨﺪﻭﺓ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﻭﻣﻦ ﺍﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﺇﻟﻰ ﺍﻟﻠﻘﺎءﺍﺕ ﺠﺪﻳ:
ﺍﻟﺘﻔﻜﻴﺮ ُ ﺍﻟﻤﻜﺮﺱ ﻓﻲ ﻫﺬﻩ ﺍﻟﻨﺼﻮﺹ ﻟﺘﻤﺮﻳﺮ ﺍﻟﻔﻌﻞ ﻭﺍﻟﻔﻜﺮﺓ ﺍﻣﺘﺪﺍﻩ ﺍﻟﻄﺒﻴﻌﻲ  ، ﻁﺎﻟﻤﺎ ﺑﺎﺕ ﻭﺍﻗﻌﻴﺎ ﺃﻧﻪ ﻣﻦ ﻣﻦ ﻫﺠﺮﺓ ﻟﻸﻓﻜﺎﺭ ﻣﻦ
ً ﺩﻭﻥ ﻋﻤﻞ ﺻﺎﻣﺖ ﻭﻏﺎﻟﺒﺎ ﻣﺠﻬﻮﻝ ﻟﻠﻤﺘﺮﺟﻤﻴﻦ، ﺣﺮﻓﻴﻲ ﺍﻟﻈﻼﻝ .

« ﺍﻟﺪﺍﺭﻭﻳﻨﻴﺔ ﻭﻋﻠﻤﻨﺔ ﺍﻟﻔﻜﺮ ﻓﻲ ﻣﺼﺮ » ﺃﻧﻮﺭ ﻣﻐﻴﺚ، ﺗﺮﺟﻤﺔ ﻣﺤﻤﻮﺩ ﺳﻌﺎﺩﺓ .

Anwar MOGHITH

« ﺍﻷﺳﺮﻯ ﻭﺍﻟﺮﻫﺎﺋﻦ ﻭﺍﻟﻘﺮﺍﺻﻨﺔ ﻭﺍﻹﺭﻫﺎﺑﻴﻮﻥ :ﺣﻮﺽ ﺍﻟﻤﺘﻮﺳﻂ ﻭﺍﻟﺨﻄﺎﺏ ﺍﻟﺴﻴﺎﺳﻲ ﻋﺒﺮ ﺍﻟﻌﺼﻮﺭ » ﻣﺎﺩﻟﻴﻦ ﺩﻭﺑﻲ ﺗﺮﺟﻤﺔ
ﻋﺼﺎﻡ ﺷﺤﺎﺩﺍﺕ .

Madeleine DOBIE

ّ ﺍﻷﻭﺭﻭﺑﻲ :ﺗﺎﺭﻳﺦ ٍ ﻫﺠﺮﺓ ٍ ﻭﺗﺄﻗﻠﻢ  » ﻋﻠﻰ ﺑﻦ ﻣﺨﻠﻮﻑ، ﺗﺮﺟﻤﺔ ﻧﺪﺍ
« ﺍﻟﻔﻠﺴﻔﺔ ﺍﻟﻌﺮﺑﻴﺔ، ﻣﻦ ﺃﺻﻮﻟﻬﺎ ّ ﺍﻹﻏﺮﻳﻘﻴﺔ ﺇﻟﻰ ﻭﺟﻮﺩﻫﺎ
ﺣﺮﺯﷲ ﻭﺩﻳﻨﺎ ﻋﻠﻲ ﷴ .

Ali BENMAKHLOUF

« ﺗﺤﺮﻳﺮ ﺍﻟﻤﻌﺮﻓﺔ ﻣﻦ ﺍﻟﻨﻈﺮﺓ ﺍﻻﺳﺘﻌﻤﺎﺭﻳﺔ ﻭﻧﻈﺮﻳ ﺎﺗﻪ ﺍﻟﻤﻬﺎﺟﺮﺓ  » ﺳﻠﻮﻯ ﻟﻮﺳﺘﺮ ﺑﻮﻟﺒﻴﻨﺎ ﺗﺮﺟﻤﺔ ﺣﺴﻴﺒﺔ ﺑﻦ ﻣﻮﺳﻰ ﻣﺎﺣﻲ .

Seloua LUSTE BOULBINA

 » ﻓﻲ ﺍﻟﺨﻔﺎﻳﺎ ﺍﻻﺳﺘﻌﻤﺎﺭﻳﺔ  » ﻣﻘﺎﺑﻠﺔ ﺃﺟﺮﺗﻬﺎ ﺁﻥ ﺍﻟﻮﺭ ﺳﺘﻮﻟﺮ ﻣﻊ ﺳﻠﻮﻯ ﻟﻮﺳﺘ ﺮ ﺑﻮﻟﺒﻴﻨﺎ ﺗﺮﺟﻤﺔ ﻭﻻء ﺳﻤﺎﺭﺓ، ﻧﻴﻔﻴﻦ ﺷﺤﺎﺗﻪ، ﺍﺑﺮﺍﻫﻴﻢ
ﺃﺑﻮ ﺍﻟﺒﺎﻗﻲ .

Entretien ente Seloua LUSTE BOULBINA et Ann Laura STOLER


  • Capture d’écran 2012-02-01 à 17.50.03