[re]penser les langages de l’art