Lire Étienne Balibar à Istanbul. Violence et civilité

280 pages
I.S.B.N.

Sommaire



Horizons

Éditorial

Marie-Claire Caloz-Tschopp, Ahmet Insel et Ilaria Possenti

Corpus

L’hypothèse formulée dans Violence et civilité

Étienne Balibar

1 : Turquie, Méditerranée, Europe

(Du chapitre intitulé Blesser)

Yiğit Bener

Quand la violence domine tout mais ne tranche rien. Réflexions sur la violence, la cruauté et la Cité

Hamit Bozarslan

Civiliser la violence ? L’Europe comme « médiation évanouissante »

Céline Spector

Révolution, violence et civilité

Zeyneb Ben Said

2 : Politique et philosophie, violence extrême

Par-delà l’antagonisme et l’accord. Essai de théorie de la violence extrême

Nicos Sigalas

Une réponse féministe à Violence et Civilité d’Étienne Balibar

Zeynep Direk

Une violence sans revers, sur une bande de Moebius

Melih Basaran

« Extrême violence » et « citoyenneté/civilité » (Balibar). Le pari tragique de la convertibilité/inconvertibilité

Marie-Claire Caloz-Tschopp

3 : Politique et philosophie, civilité et anti-violence

Les possibilités d’inventer la politique malgré la « violence extrême » (Étienne Balibar)

Pinar Selek

Les stratégies de civilité : une politique des identités ?

Cécile Lavergne

Problème d’expression de l’unité de la société politique : Balibar et Spinoza

Gaye Çankaya Eksen

La temporalité et la civilité chez Balibar

Seçkin Sertdemir Özdemir

Au-delà de la violence institutionnelle et insurrectionnelle : Balibar, Arendt et l’agon

Zeynep Gambetti

Violence sociale et crise du sujet : flexibilité, précarité politique

Ilaria Possenti

Parole

Philosophie et politique : la Turquie, l’Europe en devenir

Étienne Balibar, Ahmet Insel, Marie-Claire Caloz-Tschopp et Ilaria Possenti

Traverses

La danse

Adom Yardjanina Siamanto

Soykırımla Yüzleşmek ve Medenilik Gereği

Ahmet Insel

Promenade du soir

Nazim Hikmet

Fiche technique de ce numéro

  • Rue Descartes
    N° 85-86, 2015/2 - 280 pages
  • I.S.B.N. :